Maison Connectée
Tout sur les technologies qui modifient l'habitat

Les modes de déplacements actuels entrent dans une nouvelle ère. Les problèmes de mobilité poussent les constructeurs à trouver des idées innovantes pour fluidifier le trafic et concevoir des alternatives à la voiture. Ces nouveaux véhicules permettent également de savoir,  à un instant donné, où l’on se situe et de localiser son moyen de transport sur les parkings ou en cas de vol. Tout cela est rendu possible grâce à des « outils » connectés comme le vélo connecté, la valise connectée et la voiture connectée.

Vous avez besoins de faire de courts trajets, vous aimez les nouveaux modes de déplacements, vous ne voulez pas polluer ? Les entreprises de technologie du monde entier proposent de nouveaux moyens de locomotion électriques en vue de :

  • minimiser l’effort du voyageur,
  • augmenter sa mobilité,
  • maximiser son plaisir de voyager.

Certains de ces gadgets se sont rapidement répandus dans des villes américaines comme San Francisco, où les divers modes de transport que vous pouvez voir sur vos trajets quotidiens est important.

Le skateboard électrique

Cette planche à roulettes électrique est un mode de transport que vous pouvez facilement transporter, recharger via une prise murale et rouler sur une bonne distance de huit kilomètres, souffler dans la circulation et même remonter certains pentes.

Le vélo électrique

La gamme de vélos électriques croît sans cesse. Les options sont devenues plus intelligentes et plus chères que jamais. Vous trouvez à présent des modèles ayant une autonomie d’environ 150 km par charge et atteignent des vitesses légèrement supérieures à 38 km/h.

Les nouveaux vélos électriques peuvent être repliés dans des sacoches et être livrés avec tout, des phares super lumineux aux systèmes antivol GPS.

La roue électrique

Si vous avez un vélo ancien (non électrique), vous pouvez acheter une roue d’une entreprise comme GeoOrbital  pour en faire un vélo électrique « en 60 secondes ». Remplacez la vieille roue avant par une roue du 21e siècle, équipée d’une batterie et d’un moteur, et vous pouvez vous faire zipper à une vitesse d’environ 30 km/h.

L’Hoverboard

hoverboardCela ressemble à un skateboard futuriste. Ils sont équipés de deux roues. Considérez-le comme une planche à roulettes motorisée beaucoup plus sophistiquée que celle que vous avez probablement utilisée quand vous étiez enfant. Ils sont alimentés par un dispositif à batteries qui, à son tour, alimente un moteur qui leur donne la possibilité de se déplacer dans toutes les directions.

Vous allumez et éteignez généralement l’alimentation de la batterie à l’aide d’une télécommande. Le reste dépend de vous, car vous propulsez le hoverboard dans la direction que vous souhaitez suivre en plaçant la majorité de votre poids dans cette direction particulière.

La trottinette électrique

La trottinette électrique se démocratise rapidement. Vendue d’abord à un prix avoisinant les 1.000€, on en trouve à présent beaucoup plus accessibles.

Le gyropode

Le Segway est un véhicule électrique à deux roues utilisé comme moyen de transport pratique dans les villes et les villages. C’est un dispositif auto-équilibrant. Le scooter motorisé utilise des gyroscopes pour rester debout et est contrôlé par la direction dans laquelle le conducteur se penche. Les utilisateurs se penchent vers l’arrière, vers l’avant et vers la gauche et vers la droite à l’aide d’un mince guidon fixé à un bâton.

 

On peut aussi citer le casque Lumos. Avec celui-ci, il n’y a plus besoin de lever son bras vers la droite ou vers la gauche, pour servir de signal aux voitures qu’on veut tourner. Il comporte des LED rouge et blanc, fixées sur le devant et l’arrière du casque, qui s’allument quand on change de direction. Connecté via un bracelet, le casque permet de se balader en toute sérénité.

Les avantages d’un vélo connecté

Les objets connectés utilisés sur un vélo permettent d’augmenter ses capacités classiques. Dans la pratique, les vélos deviennent tout simplement intelligents, et ce, via l’intégration de nouveaux objets connectés. On peut y trouver d’ingénieux assemblages de technologies : GPS, Bluetooth, ultra-son… Généralement, ceux-ci convergent vers une interface utilisateur unique, qui est accessible sur l’écran d’un smartphone. Ces objets transforment, voire changent radicalement le vélo connecté, pour donner plus de confort d’utilisation, pour des performances certaines avec des efforts moindres.

Et la valise connectée ?

 La valise connectée permet d’avoir la certitude de voyager sans perdre ses bagages. Ainsi, la valise connectée est directement reliée à un smartphone. Elle procure de nombreuses informations comme son poids, ainsi que des informations sur un vol. Elle comporte des informations qu’il est difficile de s’en passer. En effet, au-delà de l’aéroport, il n’est plus possible de la perdre nulle part. Qu’elle se trouve à l’hôtel, volée ou égarée, elle se fera toujours repérer.

Les choix dans le domaine de la valise connectée

 Parmi les modèles de valises connectées les plus attendues figure le Bluesmart. Cette valise connectée propose une application disponible sur Androïd et sur iOS. Elle est munie d’une serrure numérique et d’un pèse bagage. La valise Pluggage, quant à elle, met à la disposition des utilisateurs un pèse bagage, un chargeur de batterie, une prévision météo, un éclairage intérieur ainsi qu’une enceinte intégrée. Et la Space Case 1 ? Elle se fait déjà un nom dans le domaine, en étant équipée d’un lecteur d’empreintes digitales, pour l’authentification de son utilisateur. Elle possède également un capteur de proximité, une balance intégrée et deux ports USB.

La voiture connectée en quelques mots

 Pour faire simple, une voiture connectée désigne une voiture qui est reliée à Internet. Il existe de nombreux avantages à vouloir avoir une voiture connectée. Dans la pratique, avoir une connexion internet dans une voiture permet à d’autres appareils, comme les Smartphones des utilisateurs de se brancher à Internet. En plus, divers services de divertissement en ligne, audio ou vidéo, peuvent être transmis en continu vers le système de la voiture. On peut aussi disposer des fonctions communes des Smartphones, comme les cartes routières, qui sont transmises à la voiture par le biais d’Internet.

Par ailleurs, la sécurité se décline en un élément clé de la voiture connectée. Les fabricants automobiles ont la possibilité de traquer les données à distance, pour informer le conducteur sur les besoins de la voiture. Dans le cas d’un accident, une voiture connectée pourrait informer, de manière automatique, les services d’urgence au moment d’un impact.

Les accessoires d’une voiture connectée

Quelques accessoires contribuent à faire connecter une voiture. Ce sont notamment le boîtier Wi-Fi, le kit mains libres, le boîtier diagnostic… On peut citer le Huawei CarFi, un routeur Wi-Fi. Il se branche sur l’allume-cigare d’une voiture et utilise son réseau 4G, afin de le convertir en Wi-Fi. En réalité, l’appareil pourrait contenir jusqu’à 10 appareils connectés, de manière simultanée. Le routeur fait aussi d’un véhicule une voiture connectée, avec la fonction plug-and-play et l’application Huawei Hilink, disponible sur iOS et Android. Le produit propose aussi un port USB 2.0, pour charger un smartphone.

Un autre accessoire tendance est le Parrot MINIKIT Neo 2. C’est un kit mains libres Bluetooth qui permet de téléphoner en toute quiétude. Cet accessoire fonctionne via le Bluetooth de son smartphone, à travers une application compatible sur iOS ou Android. Il est possible de contrôler l’appareil au son de sa voix pour demander d’appeler un de ses contacts.

Quelques exemples de voiture connectée

Indéniablement, les voitures connectées deviennent de plus en plus omniprésentes sur le marché de l’automobile. Le but des constructeurs serait d’améliorer l’expérience de conduite et la sécurité. Quelques constructeurs de renom se mettent dans la course. On peut citer Audi, qui depuis la sortie de l’Audi A3 4G Ready, propose une option utile à une voiture connectée, l’Audi connect. Volvo n’est pas en reste pour proposer le modèle XC90. Celui-ci est équipé d’un freinage automatique aux intersections ainsi que d’un système anti sortie de route. Volkswagen se distingue en proposant des voitures munies du système Miror Link. Il transfère l’écran de son smartphone sur l’écran de contrôle de la voiture. Il existe également des véhicules autonomes, tels que la F015 de Mercedes-Benz. Comme prouesse technologique, cette voiture connectée n’a pas besoin de conducteur et peut se garer toute seule.

Conclusion

Le déplacement connecté permet à tout un chacun de bénéficier de moyens et d’outils de déplacement plus faciles, plus sécuritaires et procurant plus de confort d’utilisation .