Maison Connectée
Tout sur les technologies qui modifient l'habitat

Une veilleuse comme début de domotique

WeMo la veilleuse avec détecteur de mouvements

La domotique est assurément un phénomène qui croit, doucement mais surement, et s’installera inévitablement à moyen ou long terme dans nos foyers. Aujourd’hui, s’il est encore compliqué de cerner le comment (en tout cas facilement) de la chose et même parfois le pourquoi, il en ressort tout de même quelques tendances :

  • La domotique n’est pas le fait d’allumer ou d’éteindre des éléments de son foyer avec son smartphone. Franchement, pour une utilisation à la main, on n’a pas encore trouvé mieux que les interrupteurs.
  • La domotique recouvre une foule de standards techniques. C’est une véritable jungle de s’y plonger : on ne sait pas par quel côté commencer.
  • Enfin, la domotique constitue en un ensemble de fonctionnement automatisés, pour faciliter des tâches manuelles répétitives. Elles peuvent avoir un objectif de praticité ou d’économie d’énergie.
  • La domotique doit répondre à un objectif concret : il ne sert à rien de dire : « Je fais mettre de la domotique chez moi » mais raisonnez plutôt en : « Tiens, je fais ceci ou cela tous les jours au même moment, comment pourrait-on automatiser cela ? ».

Mon fils ayant sa chambre en haut d’une amiénoise, des maisons typiques de Picardie très en hauteur, sur plusieurs étages, il se retrouve au pied d’un escalier. Il a 4 ans et n’a peut-être pas encore compris qu’il avait la possibilité de se lever de son propre chef, mais peut toutefois sortir de son lit et descendre de sa chambre physiquement, notamment si on lui a consenti (au passage, je ne pense pas que nous sommes des tortionnaires, je pense surtout que notre fils n’a pas forcément osé prendre l’initiative de descendre tout seul). De plus, à 4 ans, il est à un âge charnière où il ne parvient pas toujours à allumer l’interrupteur de la lumière en pleine nuit… Autre chose, il est aussi à cet âge où le noir continue de lui faire peur et monter dans sa chambre, deux étages plus haut, pour aller y jouer, alors qu’il y fait noir, n’est pas très motivant pour lui…

C’était un prétexte tout trouvé pour moi de tester une solution domotique. Et je me suis penché sur la solution Wemo, la gamme de domotique de chez Belkin, qui propose un pack de démarrage constitué d’un interrupteur et d’un détecteur de mouvement. Il avait pour objectif de répondre au besoin suivant : à chaque fois que quelqu’un passe sur le pallier de la chambre de mon fils, et qu’il fait sombre (nuit), allume la lumière et laisse-la activée jusqu’à ce qu’il fasse jour le lendemain matin.
Sur le long terme, les produits semblent plutôt bien fonctionner. Peut-être une piste pour vous y mettre ?

url : http://web.archive.org/web/20161031041552/http://smartdads.fr/veilleuse-debut-de-domotique-11516/

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.